Colonnes sèches et humides

SÉCURITÉ INCENDIE

Colonnes sèches et humides

 

Les colonnes sèches font partie des moyens utilisés par les services de secours pour sauver des vies d’ou l’importance de les maintenir en bon état de fonctionnement.

IMPORTANT :

La norme NF S 61-759 du 06/07 exige un contrôle en dynamique avec écoulement :

Pour ce type d’intervention nous intervenons avec un véhicule équipé d’une pompe et d’une citerne pour le refoulement; la pression nominale est de 16 bars suivant la norme NFE 29-002

Contrôle visuel trimestriel

Une fois par trimestre, la personne responsable ou son représentant doit effectuer un contrôle visuel. Elle peut toutefois augmenter la fréquence si la situation l’exige.

Le contrôle visuel consiste à vérifier :

— le bon état général de l’installation ;

— la présence de tous les éléments ;

— le libre accès aux raccords d’alimentation et aux prises d’incendie ;

— la présence de la signalisation obligatoire.

En cas de constat d’anomalie, la personne responsable ou son représentant doit prendre toute disposition nécessaire pour effectuer une action corrective pour rendre la colonne opérationnelle.

Si le vérificateur constate que la colonne n’est plus opérationnelle, il doit prévenir le jour même simultanément le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours et la personne responsable du bâtiment ou son représentant et confirmer par écrit (exemple par télécopie) cette information dans un délai de 24 h ouvrables.

De plus, sur site, la colonne doit être identifiée comme étant hors d’usage.

Le contrôle est consigné dans le registre de sécurité par la personne ayant effectué l’opération.

Contrôle hydraulique annuel

Tous les ans un essai hydrostatique et un essai dynamique doivent être effectués. Les essais hydrauliques doivent être effectués par une ou des personnes compétentes ayant la formation et l’expérience nécessaires, l’accès aux outils, aux équipements, aux informations, et ayant les connaissances pour appliquer les procédures de maintenance du présent document.

Essai hydrostatique (débit nul)

L’essai hydrostatique s’effectue sous une pression maximale de 1,5 fois la pression maximale de service et au moins 16 bar au niveau de l’alimentation de la colonne.

L’essai s’effectue sous eau uniquement.

 

L’appareillage pour la réalisation de l’essai hydrostatique peut être manuel ou à entraînement mécanique, et doit être doté d’un dispositif de sécurité évitant toute pression supérieure à 16 bar.

L’essai hydrostatique a pour but de déceler d’éventuelles fuites, des défaillances sur les pièces constituantes et toute autre anomalie nécessitant une opération de réparation.

 

 

synthese reglementaire

(non exhaustive)

NF S 61-759 

AFSAD: J3/F3

Code du Travail (partie 4)

Art L4121-1 à Art  L4121-5

Art R4322-1 à Art  R4322-2 


 Art R4227-28→ Art R4227-33

Art R4224-17 (maintenance)

Art R4227-39

CCH

Art R123-1àArt R123-51

Ar du 25/06/80 (modifié)

(dispositions générales et particulières)

Ar du 22/06/90 (Petit ERP)


 GE 6 (1er groupe)

MS 14, 15, 16, 17, 72, 73 PE 4 (2ème groupe)

CCH

Art R122-1→Art R122-29,

R152-3 → R152-5

AR du 30/12/2011 (modifié)

(dispositions générales et particulières)


  Art R122-16 du CCH (maintenance)

GH 59, GH 52, GH 53, GH 54, GH 55

CCH

Art R111-13, R121-1 à Art R121-13

Art R122-2

Ar du 31/01/86, (modifié)

Art 100 à Art 104


Art 101, vérification annuelle de l’ensemble des installations de sécurité, tenue du registre de sécurité incendie

Art 103, vérification par des techniciens compétents

 

 

 

Retrouvez tous les textes de réglementation sur le site internet Sitesecurité.com

Légende:

APSAD : Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances et Dommage
CCH : Code de la Construction et de l’Habitation,
ERT : Etablissement Recevant des Travailleurs,
ERP : Etablissement Recevant de Public,
IGH : Immeuble de Grande Hauteur
DENFC : Dispositif d’Evacuation Naturel de Fumée et Chaleur,
BI /PI : Bouche Incendie / Poteau Incendie
SSI : Système de Sécurité Incendie
EA : Equipement d’Alarme

nOTRE ACTIVITE Colonnes Sèches et Humides

en quelques chiffres

Ventes 2017 en €

Vérifications

Share This